© 2016 ARPE. Créé avec Wix.com

ARPE
Association Loi de 1901
20 rue Charles Fourier - 75013 PARIS
+33 142 46 48 19 - contact@arpe-paris.fr
Mentions légales - Nous contacter

Rejoignez-nous sur Facebook

  • Facebook Social Icon

Capoeira

Horaires 2018-2019
  • Enfants:

    • 4 - 7 ans : mercredi de 14 h à 15 h et de 16 h 30 à 17 h 30

    • 8 - 13 ans : mercredi de 15 h à 16 h

(pas d'activité pendant les vacances scolaires)

  • Adultes : 

    • lundi de 20 h à 21 h 30​

    • jeudi de 20 h à 21 h 30

    • samedi de 14 h 30 à 16 h

Horaires 2019-2020
  • Enfants:

    • 4 - 7 ans :

      • mercredi de 14 h à 15 h et de 16 h 30 à 17 h 30

      • samedi de 14 h à 15 h

    • 8 - 14 ans : mercredi de 15 h à 16 h

(pas d'activité pendant les vacances scolaires)

  • Adultes : 

    • lundi de 20 h à 21 h 30​

    • jeudi de 20 h à 21 h 30

    • samedi de 15 h 30 à 17 h

Description

La capoeira est un art martial afro-brésilien qui puiserait ses racines dans les méthodes de combat et les danses des peuples africains du temps de l'esclavage au Brésil.

 

Les « joueurs » peuvent prendre position en appui ou en équilibre sur les mains pour effectuer des coups de pied ou des acrobaties, accompagnés le plus souvent par des instruments, des chants et des frappements de mains.

17-18 12/6/2017

Professeur

Luis Jorge NOGUEIRA

(Mestre Orelha)

C‘est à Salvador de Bahia, sa ville natale, que Mestre Orelha découvre la capoeira. Il commence sa formation avec Mestre Vasco di Azvedo. Il y découvre une passion, et décide rapidement d’y investir sa vie. Il commence très tôt l’enseignement, sous la tutelle de son maître dans les écoles, de la crèche au lycée.

Quelques années plus tard, Vasco décide de s’installer en France. Orelha commence à travailler dans le milieu du spectacle, avec des shows de foro et autres danses traditionnelles ainsi que des compétitions et manifestations de Capoeira, Makulélé, Puxadati, Rerde…
En 1992, il effectue une tournée d’un an à travers toute l’Europe avec le cirque Achaõ. En passant par la France, il retrouve Vasco et s’installe à Paris. Il continue sa formation au sein du groupe Naçao Capoeira et reprend l’enseignement en l’an 2000.

En 2005, il quitte ce groupe afin de fonder le sien : Ié Bahia.

Il a à cœur de transmettre son art dans son ensemble, aussi bien la technique martiale, la danse que la musique et le chant.